PRELEVEMENTS ET DIAGNOSTIC DES MYCOSES

LES MYCOSES

  • Elles sont dues au développement dans les tissus de l'organisme des champignons pathogènes ou opportunistes.
  • Elles réalisent des affections d'évolution chronique ou subaigüe, s'étalant sur des mois ou des années (exception faite des cas de septicémie à candida, cryptococcose
  • Elles ne s'accompagnent pas en règle générale de perturbations de la formule sanguine (pas d'hyperéosinophilie en particulier ni de fièvre).

Classification

Les étapes du diagnostic

DIAGNOSTIC DIRECT
  • IMMUNOLOGIE

DIAGNOSTIC DIRECT

Prélèvement

Le prélèvement doit être bien orienté pour ramener du matériel effectivement parasité par un mycète vivant. Il est donc important de tenir compte du mode de propagation des champignons pour prélever correctement au niveau de la lésion.Les lésions présentent une évolution centrifuge avec un maximum d'activité en périphérie.

Propagation du champignon dans la peau et les phanères

propagation champignon

PEAU

Une spore est déposée sur la peau et germe Le filament qui naît pousse dans la couche cornée de l'épiderme de façon centrifuge en se divisant Il en résulte une lésion clinique arrondie qui s'étend vers l'extérieur alors que le centre guérit car il n'y a plus que des filaments morts.
  • Au niveau des muqueuses, les champignons se développent à leur surface en intra et extracellulaire tooujours de façon excentrique. Les filaments peuvent même pénétrer les capillaires et se disséminer dans tous les organes.
  • La contamination par voie aérienne provoque la formation d'un complexe primaire pulmonaire qui peut guérir avec calcification ou bien peut se disséminer.
  • La contamination à la suite d'un traumatisme peut former un chancre d'inoculation pouvant se disséminer par voie lymphatique.

ONGLE

coupe ongle
structure ongle
    • L'ongle dorsal est fait de kératine molle
    • L'ongle moyen est fait de kératine dure
    • L'ongle ventral est fait de kératine molle
  • Les dermatophytes attaquent l'ongle directement et latéralement en commençant par la kératine molle de la lame ventrale envahissent secondairement la lame dorsale et rarement la lame intermédiaire
onyxis et perionyxis
  • Les onychomycoses à LEVURES débutent le plus souvent par une lésion de la sertissure périunguéale avec infection progressive de la base de l'ongle au niveau de la kératine molle de la lame ventrale

POIL

atteinte pilaire L'infection débute à la surface du tégument. En suivant la couche cornée de l'épiderme, les filaments mycéliens envahissent la zone kératinisé du follicule pileux et le poil.

Matériel et Mode de prélèvement

Le matériel nécessaire aux prélèvements est simple et doit être stérile : grattoir de Vidal pour les lésions squameuses de la peau glabre, pince à épiler pour les régions pileuses, pince coupante pour les ongles, boîtes de Pétri stériles, lampe de Wood pour rechercher une fluorescence des teignes microsporiques ou faviques.

Chacune des lésions par leur aspect clinique ou leur localisation doit être prélevée séparément. Les croûtes, les squames sont prélevés par grattage et les cheveux cassés sont arrachés à la pince à épiler.

Les différents prélèvements

Localisations

Matériel Biologique

Mode de Prélèvement

Cutanée
Squames
  • Prélever à la périphérie des lésions
Cutanée
Cheveux - poils
  • Les arracher à l'endroit de l'infection, récolter les cheveux fluorescents en lumière de Wood
Cutanée
Ongles
  • Racler à la curette
Cutanée
Pus
  • Recueillir le pus avec un écouvillon stérile, ponction d'abcès
Muqueuse
  • Ecouvillonnage à l'aide d'écouvillon stérile
Digestive
Selles
  • Recueillir dans un flacon stérile
Broncho-Pulmonaire
Crachats
  • Recueillis en flacons stériles après désinfection de la bouche
Viscérale
LCR - Urines
  • En flacons stériles
Sang
  • Hémocultures en Bouillon Sabouraud citraté
Biopsies
  • Partager le prélèvement un pour la bactériologie et un pour l'anatomopathologie
Sérum
  • Recherche d'antigènes solubles
  • Détection et recherche des anticorps